La semaine de l'Eco du lundi 15 janvier 2018

Paolo Garoscio

Tour d'horizon des principaux événements économiques de la semaine du 15 janvier 2018.

Lundi 15 janvier 2018 : Julien Dray veut taxer les GAFA plus de 30 milliards d'euros par an
Les GAFA, acronyme de Google, Amazon, Facebook et Apple, les quatre géants américains du web, ont beaucoup d’argent. Peut-être même trop : Apple, à elle seule, aurait 235 milliards de dollars stockés dans les paradis fiscaux et dont elle fait rien. Julien Dray, ancien député et conseiller régional d’Île-de-France, a eu une idée : et si cet argent des GAFA était donné aux Français ?
 

Le pouvoir d'achat ne va pas augmenter cette année
Le Premier ministre Edouard Philippe a assuré il y a quelques jours dans le Journal du Dimanche que les baisses de cotisations décidées par le gouvernement vont permettre à 20 millions de Français d'avoir davantage de pouvoir d'achat à la fin janvier. Aurait-il tort ? C’est ce que laisse penser une étude réalisée par un think tank de gauche.
 

Mardi 16 janvier 2018 : Electricité : une hausse inattendue des tarifs d'EDF à venir
Lundi 15 janvier 2018 la mauvaise nouvelle est tombée mais rien n’est encore joué : la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) a estimé nécessaire une hausse exceptionnelle des tarifs réglementés de l’électricité. Ces tarifs, pratiqués par EDF à ses clients, sont également ceux sur lesquels sont indexés les offres de marché, en moyenne 5 à 10 % moins chères que les tarifs d’EDF en fonction des contrats.

Les contrats aidés seront moins nombreux et "mieux ciblés"
Les contrats aidés ne doivent pas être « l'alpha ou l'oméga de la politique de l'emploi » avait déclaré Emmanuel Macron, dans un discours musclé à l’encontre de ceux qui critiquaient son envie de diminuer le nombre de nouveaux contrats aidés. Quelques mois plus tard, la ministre du Travail a présenté les pistes de réforme de ces emplois subventionnés.
 

Mercredi 17 janvier 2018 : Assurance-vie : en 2017 le rendement réel a été presque négatif
Les fonds en euro des assurances-vie, les placements les plus sûrs car à risque « zéro » mais qui rapportent également le moins aux investisseurs, ont connu en 2017 une nouvelle chute. Une tendance qui se généralise mais qui pourrait s’inverser en 2018 selon les premières prévisions. Avec l’inflation qui a augmenté en 2017 en France, le gain est très proche de zéro.
 

Jeudi 18 janvier 2018 : Renault constructeur automobile numéro 1 ? Pas vraiment...
C’est le titre que tout le monde convoite dans le monde des constructeurs automobiles : celui de « numéro 1 », de « leader » : chaque année on déclare en effet que le constructeur qui a vendu le plus de véhicules est le leader du marché et Volkswagen et Toyota se sont partagés la couronne depuis plusieurs années. Carlos Ghosn la veut pour 2017 mais si on fait les comptes à sa manière.